La pyramide du Louvre

Le palais du Louvre

Huit siècles d'architecture

Cette visite guidée extérieure est consacrée à la construction du palais du Louvre. Pendant huit siècles, les rois et les empereurs de France contribuaient à la création de ce chef-œuvre d’architecture. Vous verrez au cours de cette visite comment un donjon du début du XIII siècle s’est transformé en immense palais  qui abrite  aujourd’hui le musée du Louvre.

Nous commençons dans la Cour carrée au-dessous de laquelle se trouvent des vestiges du Louvre médiéval. En 1202, Philippe Auguste pour répondre à la menace anglaise fait ériger la Grosse Tour du Louvre qui renforce à l’ouest sa vaste enceinte de Paris « moult forte ». Ce donjon de 31 mètres est destiné de dissuader l’ennemi !

Dès 1364, Charles V le Sage dans le contexte de la guerre de Cent Ans englobe la Tour du Louvre dans une autre enceinte et la prive de sa fonction défensive. Elle est transformée par le « maçon » Raymond du Temple en une résidence luxueuse que nous ferons revivre grâce à une enluminure tirée des « Très Riches Heures » du duc de Berry.

Ensuite, vous verrez comment, apporté par un nouveau souffle de la Renaissance, on commence à démanteler la sombre forteresse afin d’en faire une véritable carte visite de la monarchie française, un palais fastueux où se succèdent des fêtes, mascarades et réceptions. Pierre Lescot se met au service de François I et d’Henri II pour moderniser le Louvre : on rase le donjon, ainsi que l’aile occidentale pour élever une autre à la « façon italienne« . Le sculpteur Jean Goujon décore la façade. L’épouse d’Henri II Catherine de Médicis entreprend dès 1564 à deux pas du Louvre la construction des Tuileries.

Avançons vers la Grande Galerie le long de la Seine dont la construction est ordonnée par Henri IV. C’est le début du « Grand Dessein », plan architectural qui prévoit de quadrupler la Cour Carrée et de  la lier aux Tuileries.

A la fin des Guerres de religions, il est temps d’embellir et d’élargir la résidence royale. Louis XIII continue l’œuvre de son père en quadruplant la Cour Carrée. Son architecte Jacques Lemercier garde le style de Pierre Lescot réalisé au XVI siècle. Louis XIV dote l’aile Est orienté vers la ville d’une Colonnade construite par Claude Perrault, Louis le Vau et Charles le Brun.

Après le départ de Louis XIV pour Versailles, commence alors une longue période du « temps de squats ». Les artistes (et pas seulement !) sont autorisés à s’y loger. Cette occupation se dégénère vite et il faut attendre le règne de Napoléon I qui s’installe aux Tuileries et voit le Louvre comme « un palais de parade ». Il y réunie des objets d’art…conquis pendant ses campagnes militaires. Il s’investit également dans le « Grand Dessin » et fait ériger l’Arc de Triumph ainsi que deux corps de bâtiment coté rue de  Rivoli.

La grande étape suivante c’est le projet du « Nouveau Louvre » souhaité par Napoléon III. Il s’agît de fermer entièrement l’espace entre le Louvre et les Tuileries. Pour réaliser cela, les architectes Visconti et Lefuel mobilisent 3000 ouvriers ! On n’admire ce rêve que quelques années : les Tuileries sont brulées durant la Commune de Paris.

Depuis, dépourvu de son rôle politique, le palais du Louvre accomplie une nouvelle fonction, celle du musée, conservatoire de l’art mondial.

-->